« Rêvez, osez, créez! »

L’Economie Sociale et Solidaire ou ESS est-elle  LA  solution au chômage endémique, le cercle vertueux pour l’insertion économique des laissés-pour-compte (handicapés, décrocheurs, chômeurs longue durée, etc…) ?

Le groupe SOS avec Accenture et UP conférences vient de rédiger et publier deux guides  utiles pour votre projet d’ESS. Si l’aventure vous tente il est bon de suivre les bonnes étapes et de connaître les clefs du succès.

Brochure détaillée- GUIDE DE L’ESS

Flyer de présentation du guide ESS et sous forme de questionnaire

A vous de jouer maintenant pour une Planète plus vivable et apaisée !

2015, une nouvelle signature pour Préférence Ethique

« Ensemble, créons la générosité ! »


Un nouveau cycle du temps commence, je vous souhaite une belle énergie qui vous permettra de créer l’harmonie qui vous rendra heureux.

Préférence Ethique peut déjà vous donner une piste du bonheur : l’engagement dans des projets pour des causes qui vous sont chères…peut être juste au coin de votre rue un porteur de projet se démène un peu seul.

Alors bonne année  2015 !

Amaé ou des valeurs humanistes en actions

Amaé est une jeune association créée en janvier 2012, elle naît de la propre histoire de sa présidente, cavalière, responsable d’équitation au sein de « Poney et Cie » et formée à la médiation animale. Cloé fait face à un handicap invalidant et peut mesurer pour elle-même tous les bienfaits de l’équithérapie. Déjà plus d’une vingtaine d’enfants bénéficie d’une équitation adaptée et personnalisée en fonction de leur handicap ou de leurs soucis de vie. Grâce à Amaé, Cloé et sa maman Suzanne également formée à la médiation animale, souhaitent développer cette thérapie afin de la proposer à un public plus nombreux et plus large dans un esprit humaniste et altruiste.
Aujourd’hui la médiation animale connait un engouement par les thérapeutes quand tout ou beaucoup a déjà été essayé. La demande est grandissante, parfois par les parents eux-mêmes et c’est bien dommage pour les enfants et les adultes en souffrance qu’il y ait peu ou pas d’offre et pas toujours dans la sécurité et l’expertise.
Médiation animale, oui mais attention l’animal n’est pas un objet, il ne s’agit pas de faire n’importe quoi et n’importe comment. Il faut tenir compte de l’usure psychologique, reconnaitre la maltraitance, comprendre les comportements des animaux, construire une relation d’harmonie qui sera bienfaisante. Il faut donc respecter des règles et des protocoles.

Préférence Ethique accompagne Amaé depuis février 2013…une magnifique aventure et déjà de très beaux succès. Oui le fundraising est aussi pour les petites et moyennes associations !

Cette semaine un joli reportage d’Alsace20

Ce sont les assises du mécénat

Plus que jamais les mécènes sont présents auprès des porteurs de projets, la crise économique les conduit à soutenir plutôt « le social » . Cette table ronde  présente un panorama très intéressant du mécénat.

Ils prennent l’argent et s’en vont !

Horreur, malheur ! Du poison partout dans ce pays et pourquoi ? pour quoi ?  La cupidité des pays du Nord, la voracité en ressources naturelles des pays du Nord. Jusqu’à quand pourrons nous continuer comme cela , à empoisonner, à piller à rendre la planète invivable ?

Article de Youphil

La Zambie est le premier pays d’Afrique exportateur de cuivre. Ce pays frontalier de la République démocratique du Congo et du Zimbabwe figure parmi les 25 Etats les plus pauvres au monde. Son économie est gangrenée par des multinationales qui exploitent ses ressources en cuivre.

Dans leur enquête « Zambie: à qui profite le cuivre? », qui a reçu le prix Albert Londres Audiovisuel en 2012, les deux journalistes Alice Odiot et Audrey Gallet se sont notamment intéressées aux pratiques frauduleuses de la multinationale suisse Glencore.

Non seulement le leader mondial des matières premières est soupçonné d’évasion fiscale, mais sa fonderie géante de Mufulira, dans le Nord de la Zambie, rejette chaque jour des tonnes de dioxyde de soufre dans l’atmosphère. Un véritable poison.

Si vous avez raté ce documentaire rediffusé le 8 janvier par TV5 Monde, Youphil.com vous propose de le revoir sur la plateforme de vidéos en ligne Vimeo.

2013, le renouveau ?

Pour bien commencer l’année 2013, et rien que pour vous, une feuille de ginkgo en or.
Cette feuille symbolise l’orientation vers le bien collectif, le renouveau, la félicité et la résistance, elle est porteuse d’espoir.
Que l’année 2013 soit l’année de l’abondance : des idées, des projets, des moments uniques, des rencontres et des nouvelles dynamiques qui rendront votre vie et la planète plus sereine et plus vivable.
Que cette feuille vous apporte une belle énergie, celle du renouveau.
les voeux de Préférence Ethique

Le système est en grande difficulté

Le système actuel est en grande difficulté et que disent les politiques : « attention 2013 va être une année très difficile ! » Vous êtes prévenus, votre vie va être de plus en plus un enfer.
Mais il y a des alternatives, la société civile avance et invente. Par exemple la belle aventure du « Hameau des buis et de la ferme des enfants. Laissons Pierre Rahbi nous expliquer que d’autres chemins sont possibles…ici

Ungersheim, un village en Transition

Et aussi le village d’Ungersheim (sud Alsace) a choisi de rejoindre le mouvement « Villes et villages en Transition », la société civile décide de se préparer à « l’après pétrole » dans une démarche de démocratie participative et de « sobriété heureuse »…et cela marche.

Un bel évènement le 14 décembre 2012

Le projet « Une école à vivre » est accompagné depuis presque deux ans par Préférence Ethique, et maintenant il sort « de l’ombre ».

C’était un bel évènement de communication ce 14 décembre 2012 au cinéma Bel Air de Mulhouse : la projection du film « L’école qui fait aimer l’école » en présence de sa réalisatrice, Denise Gilliand. La réalisatrice nous fait vivre au cœur même d’une école Steiner, celle de Lausanne. Elle nous fait découvrir le chemin du tout petit enfant au jeune adulte accompagné par des enseignants qui pratiquent « l’art de la pédagogie ». En effet c’est un art, l’art du pédagogue. C’est comme si on considérait l’enfant comme une plante dont on ne connaitrait pas l’espèce et chaque individu est un être absolument unique. Et comme un jardinier qui observe, qui voit germer, …puis des feuilles apparaissent ensuite il faut en prendre soin, nourrir la plante…et toujours la floraison et le fruit sont des secrets…il faudra du temps. Il faut accepter cela, ne pas généraliser mais observer tout cela pour que la plante s’épanouisse.C’est cette découverte de la toute petite plante au début de la « maturation » dans un temps qui ira de 3 ans à 17/18 ans, rythmée par le travail des pédagogues, que ce documentaire nous invite à suivre.


« La puissance créatrice des émotions »

C’était pendant le forum Mulhouse Terre des Nouveaux Possibles

Comme un cadeau en cette fin d’année 2012, nous avons envie de partager avec vous un moment unique et inspirant, une émotion forte vécue au TEDxAlsace. Ecoutez, laissez vous transporter, convaincre que …tous les possibles sont possibles en suivant la puissance créatrice des émotions. Cela donne « une pèche » incroyable !